Ituri : 6 personnes enlevées à Babila-Babombi depuis le début du mois de mai 2022

Six cas d’enlèvement ont été documentés en chefferie des Babila-Babombi, en territoire de Mambasa (Ituri) depuis le début du mois de mai 2022. La société civile de cette partie de la province de l’Ituri a remonté cette alerte à à la presse ce vendredi 20 mai 2022.

La structure citoyenne attribue ce phénomène aux inconnus porteurs d’armes à feu et des lances que l’on suppose être des miliciens Mai-Mai. Selon le président des forces vives, les agglomérations les plus touchées sont entre autres Mitume, Lelesi, Mayi Ya Primusi et Manyama situées à plus ou moins trente kilomètres à l’Est de Byakato, chef-lieu de cette chefferie.

« Ces hommes ont signé leur incursion dans l’agglomération de Lelesi, où ils ont emporté madame Soki et son enfant de deux ans. Mais aussi nous sommes informés que dans la même nuit, il y a aussi une personne qui serait portée disparue vers une autre agglomération dans le même coin. Une autre a été enlevée vers Mayi Ya Primusi ; c’est monsieur Justin. Alors, nous sommes en train de nous demander qui sont ces gens qui continuent à troubler la quiétude de la population », s’inquiète notre interlocuteur.

Gilbert Kasereka Sivamwenda appelle les services spécialisés à prendre leurs responsabilités en mains.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.