Butembo : ce qu’on sait des coups de feu entendus au nord de la ville

Deux militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo en fouille après l'attaque des miliciens contre leur position dans l'Est de la République démocratique du Congo, le dimanche 28 août 2022. © Mwanampenzi Manzekele (Moto TV)

Des coups de feu ont été attendus au nord de la ville de Butembo (Nord-Kivu), la nuit de jeudi 08 à ce vendredi 09 novembre 2022. Pour en savoir la raison, RADIOMOTO.NET a interrogé le Commandant-ville des Forces armées e la République démocratique du Congo (FARDC).

Le colonel Ngoy Yvon a déclaré qu’il s’est agi d’une attaque des miliciens présumés Maï-Maï.

« Ces assaillants ont ciblé le camp militaire de Mihake au quartier Kamesi Mbonzo », a-t-il ajouté avant de rassurer qu’aucune perte en vie humaine ou matériel n’a été enregistrée du côté civile, militaire et assaillant.

Depuis un certain temps, chaque jour qui passe, le nord de Butembo enregistre des troubles sécuritaires. Indiscipline militaire face aux civils, assassinat des civiles ou militaires et des incursions de hommes que l’armée loyaliste assimile aux miliciens Maï-Maï, c’est autant des dégâts déplorés, du moins depuis l’installation des camps militaires dans divers coins du Nord de Butembo.

Esther Vwiravwahali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.