Butembo : paralysie d’activités académiques dans des Universités et Instituts supérieurs sur appel de la REC

Des activités académiques sont restées paralysées dans des Universités  et Instituts supérieurs de Butembo, ce lundi 12 février 2024. C’est sur appel de la Représentation des étudiants du Congo (REC), qui a décrété deux journées de deuil en mémoire des victimes de l’insécurité qui sévit dans l’Est du pays.

Cette première journée, des portes des auditoires sont restées fermées dans différentes institutions supérieures et universitaires. C’est par exemple à l’Institut supérieur de bâtiments et travaux publics (IBTP), à l’Institut supérieur de chimie appliquée (ISCA), à l’Institut supérieur des arts et métiers (ISAM) Lubero et à l’Université officielle de Ruwenzori (UOR) où nous avons été.

Là-bas, les étudiants qui se sont présentés car non informés sont rentrés à domicile.

Contacté, Mumbere Kyavu Serge, coordonateur de la Représentation des étudiants du Congo (REC) section Butembo-Lubero a indiqué que ces manifestations visent à interpeller les autorités sur la question sécuritaire dans la partie orientale de la République  démocratique du Congo.

Les actions sont pacifiques, a-t-il confié à RADIOMOTO.NET, tout en appelant les autorités académiques ainsi que les étudiants à respecter ce mot d’ordre.

« Ces deux jours décrétés ne concernent pas seulement les étudiants de la ville de Butembo. Ça concerne tous les étudiants de la RDC qui s’unissent avec nous qui sommes en souffrance suite à l’insécurité grandissante », a-t-il précisé.

A  11h30 de ce mardi, les étudiants de Butembo et une représentativité de ceux de Lubero vont marcher de la station Takenga jusqu’à l’église Polyglosa où se tiendra un culte œcuménique.

C’est après que l’écrivain Mumbere Mujomba va conférer avec les étudiants sur le patriotisme. Les activités du genre sont organisées à travers toute la République.

A Kinshasa, spécialement, les étudiants seront au Palais du peuple avec des bougies allumées.

Joëlle Mwenge et Mapendo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.