Butembo-Beni : les évêques de l’ancien Kivu clôturent leur mission par une visite au Philosophât interdiocésain Regina Pacis de Vuhira

A Butembo, les évêques de l’Assemblée épiscopale de Bukavu (ASSEPB) sont allés clôturer leur mission au Philosophât interdiocésain Regina Pacis de Vuhira, ce lundi 15 avril 2024. Là-bas, les prélats catholiques ont prié et échangé avec les philosophes en formation et leurs maitres.

C’est Monseigneur Willy Ngumbi Ngengele, évêque de Goma, qui a célébré l’eucharistie dans la chapelle de cette maison de formation. Commentant la parole de Dieu, le célébrant a invité les participants à s’activer dans la recherche l’excellence et à demeurer des artisans de paix.

Après la messe, les évêques ont échangé avec les séminaristes ainsi que leurs formateurs de cette maison de formation.

Au nom de l’équipe de l’ASSEPB, Monseigneur l’archevêque de Bukavu a loué Dieu de voir les jeunes en pleine formation. C’est pourquoi, il les a invités à toujours se caractériser par la bonne conduite, vue la crise en vogue dans les séminaires.

« Si nous vous formons mal, ce sera au désavantage de l’église en commençant par l’évêque. Aujourd’hui, vous avez l’expérience de Wamba, le Théologat Saint Cyprien qui est ici à Bunia, c’est au détriment et des séminaristes, et des formateurs, et du diocèse », a-t-il conscientisé.

Au nom de la maison de formation, le recteur a remercié l’ASSEPB pour la visite et le soutien à chaque dimension de la vie. L’abbé Erasme Maliro a alors parlé des défis sécuritaires qui freinent souvent les projets du séminaire.

« Nos séminaristes sont ressortissants de 6 diocèses, de 2 provinces ecclésiastiques », a-t-il rappelé.

Les évêques de l’ASSEPB sont ainsi en train de clôturer leur séjour à Butembo. Le samedi 13 avril dernier, les princes de l’église catholique ont visité la paroisse de Vulema, où les travaux de construction de l’église paroissiale sont en cours.

Dany Mweusi 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.