Sokola I Grand Nord-Kivu : remise-reprise entre Mualushayi et Mak Hazukay à Beni

Lieutenant-colonel Mak Hazukay Mongba a repris officiellement ses fonctions de porte-parole du secteur opérationnel Sokola I grand Nord-Kivu et des opérations Shujaa menées par les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) conjointement avec l’armée ougandaise contre les terroristes de l’Allied democratic forces (ADF).

Les cérémonies y relatives ont eu lieu à Beni-ville, ce samedi 18 mai, devant la presse locale, supervisées par le commandement du secteur opérationnel Sokola 1.

Le lieutenant-colonel Mak Hazukay, qui remplace à ce poste, le capitaine Anthony Mualushayi, rappelé à Kinshasa par sa hiérarchie, s’engage à faire un effort pour non seulement écouter tout le monde, mais aussi, parler à la notabilité locale, les ONGs et la société civile pour remédier au malaise déplorée au sein du département de la communication des opérations militaires en cours dans cette partie de la RDC.

« Nous allons faire un effort pour sillonner afin d’écouter les gens. S’il y avait un malaise, de toute façon, c’est la famille. Les lignes sales se lavent en famille, dit-on. Si moi j’ai eu de preuves de dérapages, on va essayer de régler ça en famille. Je viens faire la guerre avec vous. Je viens travailler avec tout le monde. Tous ceux qui avaient travaillé avec Mualushayi Mbombo sont les bienvenus. D’ailleurs, la semaine prochaine, je vais les recevoir », a-t-il promis.

Il convient de noter qu’un autre défi qui attend le nouveau porte-parole des opérations Sokola I et Shujaa, c’est la résurrection de la radio des FARDC/Beni évoquée également dans le procès-verbal de remise-reprise.

Durant cinq ans, le capitaine Antony Mwalushayi a tenu la cellule de communication des FARDC engagés dans les opérations Sokola I. Pendant l’exécution de sa mission, plusieurs couches de la population et même la société civile ont demandé son remplacement, l’accusant de manque de professionnalisme dans la communication ayant brisé les relations civilo-militaires.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.