Ass. Nat : à Kirumba, un analyste compte sur Kamerhe pour relever notamment le défi sécuritaire dans l’Est

FILE PHOTO: Vital Kamerhe attends a meeting with Congo's Independent National Electoral Commission (CENI) and observers from the Southern African Development Community(SADC) in Kinshasa, Democratic Republic of Congo, December 28, 2018. REUTERS/Baz Ratner/File Photo

Après l’élection de Vital Kamerhe à la tête de l’Assemblée nationale, les réactions ne cessent de tomber de partout. Un analyste politique de la commune de Kirumba, en territoire de Lubero (Nord-Kivu) pense que le pays doit maintenant fournir beaucoup d’efforts pour gagner sa place au concert des nations, notamment relevant le défi sécuritaire.

Pour Daniel Kasereka, observateur et homme politique indépendant qui s’est entretenu avec RADIOMOTO.NET, ce vendredi 24 mai 2024, avec le nouveau speaker au Parlement, les programmes de paix et de développement doivent maintenant être bien suivis.

“Tout d’abord, je remercie l’installation du bureau définitif de l’Assemblée nationale. Vous savez, notre pays est mal réputé sur le plan international. Nous sommes parmi les pays les plus corrompus au monde. Mais également, il faudra qu’on accélère le programme de pacification de notre pays”, a-t-il souhaité.

Il convient de noter que Vital Kamerhe, a été élu avec 371 voix face à 36 bulletins nuls sur 407 députés, ayant pris part au vote. Il dirige un bureau composé de 7 personnalités dont 3 femmes.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.