Butembo : de derniers hommages rendus au journaliste Saambili Bin Mawa, enterré près de Muhangi

Le corps du journaliste Jean-Pierre Muhembe Saambili Bin Mawa repose désormais dans le cimetière familial de Mungo, tout près de Muhangi en territoire de Lubero (Nord-Kivu). Les cérémonies funéraires ont débuté par une messe de requiem en la Cathédrale, ce vendredi 07 juin. Les mots prononcés à la fin de l’eucharistie font ressortir un homme assidu au travail et unificateur de la famille.

Le premier discours a été présenté par la famille biologique de l’illustre disparu. Celle-ci a salué l’accompagnement de tous ceux qui l’ont soutenu durant cette dure épreuve.

L’Union nationale de la presse du Congo (UNPC) a, quant à elle, reconnu en l’illustre disparu, un formateur de plusieurs journalistes dans la région. Même reconnaissance de l’Agence congolaise de presse (ACP), pour laquelle, il travaillait jusqu’à ce que la maladie l’affaiblisse.

L’allocution du représentant du Maire de Butembo est revenue sur un homme soucieux du bien-être de tous ses collègues.

En sommes, les mots prononcés en l’église et les commentaires des uns et des autres après la messe, présentent Jean-Pierre Muhembe Saambili comme un homme engagé pour le travail et un unificateur de toute sa famille.

“(I) Nous sommes attristés de perdre un doyen. Il était pour nous une référence dans notre métier de journaliste. (II) Vous avez été un ami de tous, un père modèle, un rassembleur de toute la famille …”, ont-ils témoigné.

Né à Musienene le 22 juillet 1956, le doyen journaliste Jean-Pierre Muhembe Saambili Bin Mawalaisse laisse derrière lui plusieurs enfants. Il était collaborateur de la RTNC/FEC depuis 1996, où il animait des émissions comme Carrefour des jeunes, Écho de la mairie de Butembo, Mercredi de bonheur et Tuyikutungule-tuyitsangure.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.