Butembo-Beni : la Croisade eucharistique commémore le centième anniversaire de la mort du bienheureux Edouard Pope

Les membres de la Croisade eucharistique (CE) du centre de Butembo ont commémoré, ce dimanche du Sacré Cœur de Jésus, le centième anniversaire de la mort du bienheureux Edouard Pope, le tout premier zélateur mondial de ce mouvement. À l’occasion, une messe d’action de grâce a été dite pour clôturer la neuvaine qui préparait cet événement.

Tout s’est déroulé dans la cour du bureau diocésain de la Croisade eucharistique à l’évêché. Ici, les croisés venus des rayons Mukuna et Cathédrale ont suivi des enseignements qui portaient sur la vie du bienheureux à l’honneur.

Le facilitateur a invité les croisés à se servir des vertus d’Edouard Pope, entre autres l’amour de l’adoration et la contemplation du Sacré Cœur de Jésus, la prière et l’Eucharistie.

C’est après cette étape des enseignements que la messe a pris place. L’aumônier diocésain de ce mouvement d’action catholique, l’abbé Moise Wasanalo qui l’a présidé, a centré son homélie sur les lectures de ce dimanche du Sacré Cœur. Il a démontré que le cœur de Jésus est synonyme d’amour et de miséricorde.

“Nous les savons, bien qu’étant les amis de Jésus, nous nous engageons de rester fidèle au Cœur immaculée de Marie et au Sacré Cœur de Jésus. Les saintes écritures de ce jour nous rappelle le visage unique du Sacré Cœur de Jésus, qui est celui d’amour et de miséricorde”, a-t-il prêché.

Vers la fin de la messe, tous les promettants ont renouvelé leur engagement en Jésus-Christ avant l’adoration du Saint Sacrement.

Notons que l’anniversaire de la mort du bienheureux Edouard Pope se célèbre le 10 juin de chaque année.

À Butembo, elle a été anticipée ce dimanche pour permettre aussi aux élèves de participer à cette commémoration, a dit Vivien Kuhimba Kadawa, vice zélateur diocésain de la Croisade eucharistique en diocèse de Butembo-Beni.

Joëlle Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.