Beni : des professionnels de médias formés sur le journalisme sensible aux conflits et le nouveau code du numérique

Les responsables et rédacteurs en chef des médias de la ville et du territoire de Beni ont été outillés, ce mercredi 10 juillet 2024, sur journalisme sensible au conflit, les médias face aux engins du numérique et sur le nouveau code du numérique. C’était dans une séance de capacitation organisée par l’Union nationale de la presse du Congo (UNPC/Beni) dans la salle des réunions du bureau de la société civile de Beni.

Dans ce cadre, plus de 40 journalistes venus des agglomérations du territoire de Beni et de la ville ont suivi des thèmes qui cadrent avec le nouveau code sur numérique.

Richard Kirimba, l’un des facilitateurs, a exposé sur les médias face aux enjeux du numérique. En faveur des participants, il a démontré que les médias traditionnels ont tendance à virer vers le numérique.

« Il est donc important que les journalistes soient édifiés sur la nouvelle loi sur le numérique dans une zone en conflit », a restitué Richard Kirimba.

Cet expert en communication appelle les journalistes professionnels et professionnels de médias au sens de responsabilité pendant le traitement des informations pour ne pas tomber dans les dérapages qui peuvent conduire aux infractions fixées par le législateur congolais.

« Aujourd’hui, il y a une loi qui réglemente le numérique. Mais avant cette loi, il y a la déontologie. Si on respecte déjà cette déontologie, on est épargné de beaucoup de dérapages », a-t-il démontré.

À la fin, les participants se sont engagés à mettre en pratique toutes les notions apprises sur la nouvelle loi sur la presse et nouveau code sur le numérique.

 

Jonas Aristote

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.