Nord-Kivu : Des avis partagés 48 heures après la désignation du nouveau chef ad interim du Secteur des Bapere

48 heures après la désignation de Monsieur KOMBI NEPANEPA TSANGA comme Chef ad interim du Secteur des Bapere en remplacement de Monsieur MANENO KAMBAKAMBA, sanctionné pour avoir tenu des propos haineux à l’endroit de la communauté des Bapere, l’heure est aux réactions populaires. Pour certains habitants du secteur des Bapere, le Gouverneur ad interim s’est précipité de faire cette nomination « inopportune ». D’autres opinent que c’est un soulagement tout fait.

Les avis sont partagés. Certains croient que c’est tôt d’opérer un changement à la tête du secteur des Bapere car cela intervient deux mois seulement après l’installation de l’ancien chef MANENO KAMBAKAMBA. Et d’autres, par contre, croient que c’était nécessaire qu’un changement soit visible à la tête du secteur de Bapere.

A son tour, Monsieur MAKOKI ROKI AZANGAPETE, président de la société civile de Manguredjipa croit que ce changement est très nécessaire et soulage la population de Manguredjipa qui l’attendait depuis longtemps. « Le chef de secteur sortant MANENO KAMBAKAMBA SAUSI doit comprendre et obéir à l’ordre venu de la hiérarchie », fait comprendre le cadre de la société civile.

Au même moment, MAKOKI ROKI AZANGAPETE condamne l’attitude de certains habitants qui se font passer pour des inconnus en écrivant des tracts refusant l’installation du nouveau chef de secteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *