Nord-Kivu : des aspects qui justifieraient la débâcle de la communauté Nande aux élections sénatoriales (Hon. LUSENGE BONANE)

Quels aspects justifieraient la débâcle de la communauté Nande aux élections sénatoriales au Nord-Kivu ? La question a été posée ce mercredi 22 mai 2019 à l’honorable LUSENGE BONANE Jérôme, élu député provincial et national pour le compte de la circonscription électorale de Lubero.

Dès sa descente de l’avion, cet élu a d’abord clarifié que la Cour constitutionnelle a déjà tranché en sa faveur dans le dossier qui l’opposait à l’acteur politique MBUSA MACHOZI. Le gagnant a déjà opté pour siéger à l’Assemblée nationale. Notre interlocuteur pense que le conflit né du contentieux électoral LUSENGE-MACHOZI aurait influé pour que certains élus provinciaux ne votent pas pour le candidat sénateur élu député à Butembo.

« …Ne nous amenez plus au parquet ou à quelle instance judiciaire, on n’est pas bien positionné.  Ça ça avait poussé à ce qu’il n’y ait pas bonne compréhension. Moi je disais toujours depuis bien avant qu’il est impérieux que tous on puisse se léguer autour d’une cause commune à défendre au lieu de s’entraccuser. Ça c’est la première cause qui nous fait honte. Autre chose, nous sommes dans un regroupement qu’on appelle ensemble, dans lequel se trouve AR où nous nous trouvons avec notre frère là pour nous donner des directives communes. Nous nous avons constaté que les uns allaient participer à d’autres réunions où ils nous défiaient, où ils défiaient nos objectifs », s’est-il désolé.

L’honorable LUSENGE BONANE JEROME se réjouit du fait que certains députés provinciaux ont reconnu leurs erreurs avec la détermination de faire mieux prochainement. Cet élu du peuple avertit toutefois qu’en cas de divergence des vues aux élections du Gouverneur le 30 mai, les mêmes causes risquent de produire les mêmes effets.

« Quand vous vous querellez : oh, nous on est de Lubero, nous de Beni, … Et puis nous les gens de Lubero ne veulons plus être dominés par Beni…  Carrément, vous irez vous rallier aux gens de Rutshuru pour constituer un grand nombre, pour constituer une force contre vos frères. Ce n’est pas normal et dans ces situations,   nous donnons faveur à l’autre camp. Je crois que vous comprenez de là où ça vient », s’est-il défoulé.

Pour jouer le rôle de conseiller proche, l’honorable LUSENGE BONANE JEROME se propose de s’installer à Goma dans le but de se rassurer d’un vote bénéfique aux postes de Gouverneur et vice-gouverneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *