RDC : le ministre de la jeunesse envisage une formation militaire des jeunes après l’école secondaire

Dès l’année prochaine, tout jeune diplômé devrait être envoyé au service de l’académie militaire avant de s’occuper d’autres domaines de son choix. La proposition est du ministre national de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté.

Au cours d’une interview accordée exclusivement à Radio Moto Butembo-Beni samedi 07 septembre, Son Excellence KAMBALE TSONGO Eraston Billy a déclaré que telle est une façon d’inculquer aux jeunes la notion de défendre leur Nation. Avec son collègue de l’Ecole Primaire, Secondaire et Technique, EPST, le ministre de la jeunesse compte mettre en place ce programme pour l’éducation à la citoyenneté dès les écoles primaire et maternelle.

« Qu’ils connaissent ce pourquoi on s’engage dans l’armée ; ce n’est pas pour devenir les dévergondés de la société. C’est pour devenir les véritables citoyens qui se battent pour protéger le territoire national. Nous allons instaurer à la fin du cycle secondaire le service militaire obligatoire et le ministère de la jeunesse va s’employer pour que l’année prochaine cela soit possible pour que nous ayons encore des réservistes à nombre suffisant. Pour que nos enfant n’aillent plus dans les groupes armés mais qu’ils aient une certaine idée de la défense de la République avec les valeurs patriotiques », a lancé  Son Excellence KAMBALE TSONGO Eraston Billy.

Selon ce membre du gouvernement, il est temps que les jeunes congolais renouent avec les valeurs de citoyenneté caractérisées par exemple par le respect dû aux symboles de la nation pendant la 2e République.

« La jeunesse doit grandir avec une certaine dose de sacrifice pour le pays. A l’époque du Maréchal, le salut au drapeau et une causerie morale ont aidé les jeunes », se rappelle le ministre Billy TSONGO.

1 Comment on "RDC : le ministre de la jeunesse envisage une formation militaire des jeunes après l’école secondaire"

  1. Vraiment magnifique

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*