RDC: à Bukavu Félix promet la gratuité de l’éducation, à Goma des écoles sont en grève

Pas d’activités scolaires dans la plupart d’écoles de la ville de Goma, Chef lieu de la province du Nord-Kivu. Depuis presqu’une semaine avant ce mardi 08 octobre, les enseignants de ces écoles sont en mouvement de grève pour réclamer la prise en charge concrète des enseignants par l’Etat dans le cadre de la matérialisation de la gratuité de l’éducation de base.

Du moins, les grévistes veulent, pour les uns, la paie de leur salaire de septembre 2019, pour les autres la mécanisation de nouvelles unités, insiste un des enseignants en grève.

« La grève a une démarche légale. Elle est constitutionnelle quand elle a voulu tout le processus voulu par la loi. Parce que nous avions déjà amorcé. Et aussi longtemps que nous n’avons pas encore trouvé la solution, ni un blocage total auprès de l’employeur, il était impassable que nous lancions la grève. Seulement une partie de notre base dit que vous tous, syndicalistes, vous touchez le salaire de l’Etat. Mais nous on a travaillé durant tout un mois, nous sommes rentrés au service depuis le 26 aout, nous n’avons rien. On ne sait plus vivre », s’est lamenté cet enseignant.

Une assemblée générale extraordinaire est prévue mercredi 09 octobre 2019 pour évaluer le niveau d’implication de l’autorité suprême de la RDC dans la mesure dont elle-même a voulu la matérialisation à partir de l’année scolaire 2019-2020.

Le gouvernement tête haute dans la sensibilisation sur la gratuité

En fait, le Gouvernement a débloqué 24 972 000 de dollars américains sur les 25 495 000 attendus, pour financer le premier palier additionnel de salaire des enseignants du mois de septembre 2019. L’objectif est de faire passer le salaire du dernier enseignant à 100 dollars américains différemment des 74 dollars américains qui sont payés actuellement à un enseignant immatriculé. Après quoi le vœu du Gouvernement deviendra de réaliser prochainement 410 milles 284 francs congolais, soit 245 dollars américains pour un enseignant, chaque mois, rapportent des sources contactées par actualite.cd.

A Bukavu, Chef lieu de la province du Sud-Kivu, le Chef de l’Etat a annoncé que l’enseignement sera aussi gratuit à l’école secondaire dans les prochaines années scolaires. Félix Antoine Tshisekedi l’a dit au cours d’un meeting qu’il a tenu, ce lundi 7 octobre 2019.

Comme pour penser le 7ième ciel, selon les observateurs, le président de la RDC a assuré que cette gratuité sera également élargie au niveau de l’enseignement supérieur et universitaire. Il a à la même occasion exprimé sa pensée à octroyer des bourses pour des étudiants de différentes institutions supérieures ou universitaires publiques de la RDC, écrit 7sur7.cd.

Notons que Félix Tshisekedi est à Bukavu pour y présider la conférence des gouverneurs des 26 provinces de la RDC.

Be the first to comment on "RDC: à Bukavu Félix promet la gratuité de l’éducation, à Goma des écoles sont en grève"

Votre commentaire

Votre mail ne sera pas publié.


*