Rutshuru : deux groupes rebelles prennent le contrôle de Katsiru

La situation sécuritaire reste préoccupante à Katsiru, en groupement Bukombo, dans la chefferie de Bwito. Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur à Nyanzale contacté par RMBB jeudi 18 juin, certaines personnes influentes ont commencé à fuir ce village pour se refugier dans d’autres villages craignant pour leur sécurité du fait de l’activisme des groupes armés NDC-R et CMC/Nyantura.

Francis Bakundakabo plaide pour une implication du commandant de la 34ième région militaire à Goma pour que les FARDC mettent hors d’état de nuire ces combattants NDC/Nyantura.

« Pendant la nuit, il y a toujours des tracasseries des groupes armés confondus. La population craint beaucoup du fait qu’on peut même assister à d’autres assassinats. On demande vraiment aux autorités militaires de s’y impliquer beaucoup et de d’évacuer ces malfrats dans les centres de réinsertion puisque ca risque d’être un théâtre des affrontements entre les deux groupes armés », a-t-il plaidé.

Rappelons qu’une personne avait été tuée, la nuit de mardi 09 à mercredi 10 juin 2020, à Katsiru par des combattants présumés de NDC-R. Mais ce groupe armé avait rejeté l’accusation selon laquelle ses combattants sont auteurs de ce meurtre arguant que le NDC-R est respectueux des droits humains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *