Nord-Kivu : deux personnes blessées dans une attaque rebelle sur les eaux du lac Edouard

Deux personnes ont été blessées lors d’un échange des tirs entre une patrouille mixte service de l’agriculture, pêche et élevage-force navale de Nyakakoma et des présumés combattants mai-mai, la nuit de mercredi 17 à jeudi 18 juin 2020, sur cote sud-est du lac Edouard, près de l’embouchure de la rivière Rutshuru.

Selon une source de la Fédération de Comités des  Pêcheurs  Individuels du Lac Edouard –FECOPEIL- cette patrouille avait heurté ces présumés combattants mai-mai qui se déplaçaient à bord d’une pirogue des pêcheurs clandestins sur les eaux du lac Edouard.

Il s’est ensuivi un échange des tirs entre cette patrouille et ces présumés combattants mai-mai faisant les deux blessés au sein de l’équipe de la patrouille mixte Force navale et service agriculture, pêche et élevage de Nyakakoma.

Ces deux blessés sont collaborateurs du service de l’AGRIPEL  Nyakakoma. Un pêcheur clandestin a été également arrêté, ajoute une autre source à Nyakakoma.

Les deux blessés ont été reçus dans une structure de santé de Vitshumbi pour les premiers soins avant leur transfèrement à l’Hôpital de Référence de Rutshuru le matin de jeudi pour y poursuivre les soins, indique notre source.

Du coté de ces présumés mai-mai, aucun bilan humain n’est disponible, du moins pour l’instant. On signale que la pirogue à bord de laquelle ils se déplaçaient a été retrouvée sur le lac le matin de jeudi avec des empreintes des balles. Mais on ignore le sort des personnes qui étaient à bord.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *