Nord-Kivu : une altercation entre étudiants de l’IBTP et de l’ISDR débouche sur le crépitement des balles à Butembo

Des balles ont crépité vers 10 heures de ce vendredi 16 octobre 2020 à Butembo. Des éléments de la PNC ont dispersé des étudiants de l’IBTP qui seraient partis se venger contre ceux de l’ISDR non loin du bureau communal de Bulengera à Londo. Certains étudiants ont été interpellés par les éléments de l’ordre.

En effet, un étudiant de l’IBTP aurait été tabassé vendredi par un autre de l’ISDR. Voilà pourquoi, les camarades de l’étudiant tabassé de l’IBTP ont organisé une revanche. Le maire de Butembo a appelé au calme.

Une autre version indique que des étudiants de l’IBTP ont interpelé cinq de l’ISDR qui revenaient de l’enterrement à Isale. Ils les accusaient d’avoir envahi le terrain de l’IBTP. Voilà pourquoi les étudiants de l’ISDR se sont vengés sur deux de l’IBTP accusés d’avoir torturé les leurs jeudi 15 octobre 2020.

Dans leur sortie revancharde, des étudiants de l’IBTP sont descendus à l’ISDR ce vendredi 16 octobre pour détruire le bâtiment. C’est ainsi que la police est intervenu en tirant des coups de balle à l’air pour disperser les étudiants de l’IBTP qui étaient en cours de l’opération.

Au cours de cette altercation, plusieurs  étudiants de  l’IBTP et ISDR ont été interpelés par la police. Et pour  réclamer la libération des leurs, certains étudiants de l’IBTP sont allés à l’Etat Major de la police. A leur passage, ils ont commencé à torturer des passants et ravir leurs biens. Pour disperser ces étudiants, la police a encore tiré de coups de balle.

Le commandant de la PNC ville de Butembo a, devant la presse, rassuré que les étudiants de l’ISDR seront libérés suite à leur innocence. Le colonel Richard Mbambi Kingana appelle les étudiants de l’IBTP à changer de comportement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *