Nord-Kivu/2020-2021 : une rentrée scolaire aux allures inquiétantes à Butembo

Rien de concret n’est encore perceptible s’agissant de la rentrée scolaire dans des écoles de Butembo et environs. Radio Moto Butembo-Beni a sillonné dans des écoles pour s’imprégner de l’ambiance des cours, 10 jours après la rentrée scolaire.

Sur le terrain, aucune école qui enseigne ses apprenants dans toute son effectivité. Concrètement, soit les apprenants arrivés au préalable rentrent à la maison par absence des enseignants, soit les enseignants se présentent à l’école, mais pour des activités autres que scolaires ou pour dispenser des notions préliminaires dans certaines classes, soit encore les enseignants sont à l’école, mais pour discuter avec les autorités scolaires sur les voies et moyens de rendre l’année scolaire 2020-2021 effective.

De cette situation, aucune couche œuvrant dans le secteur de l’éducation n’est capable de dire mot sur l’effectivité de la rentrée scolaire. Si les apprenants arrivent à l’école et rentrent un certain moment, c’est qu’ils n’ont rien à dire sur ce qui oppose le Gouvernement aux enseignants, du moins aux enseignants du Syndicat des Enseignants du Congo, SYECO.

Entre temps, il y a presque cours dans des écoles privées. Mais là aussi, l’ambiance n’est pas encore chaude.

Cette situation inquiète les parents. Certains disent être contrains d’envoyer leurs enfants à l’école malgré cette situation. Reste aux responsables du Gouvernement et d’écoles de permettre aux enfants de jouir des enseignements, ont conscientisé des parents déçus de zyeuter leurs enfants rater les cours, il y a dix jours.

Entre temps, le SYECO, cette structure de défense des droits et intérêts des enseignants à Butembo et environs, appelle le Gouvernement à agir en faveur des enseignants.

Patrick Kalungwana 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *