UAC-Butembo : « Il est clair que les mesures barrières doivent être respectées dès la rentrée académique » (Prof. Omer Kasyakulu)

L’Université de l’Assomption au Congo, UAC, s’inscrit dans la logique du Gouvernement qui fixe la reprise des cours au lundi 22 février 2021. C’est l’affirmation du Secrétaire Général Académique de l’UAC au cours d’un point de presse animé dans les enceintes de cette Université Catholique au site Kambali ce mercredi 17 février 2021.

Le Professeur Kamate Kasyakulu Omer rassure que les dispositions sont en train d’être prises pour accueillir les étudiants en la date communiquée par le Gouvernement de la RDC. Au cours de son adresse à la presse, cette autorité académique a rassuré que les activités pourront reprendre dans la stricte observance des mesures barrières pour lutter contre Ebola et Coronavirus.

« Concernant la reprise des activités académiques, la messe d’ouverture interviendra surement dans les deux première semaines quand nous espérons tous les nouveaux auront pris leur inscription. Mais il est clair que les mesures barrières doivent être respectées », a-t-il rassuré.

Le numéro deux de l’UAC a poursuivi que les inscriptions se poursuivent dans les six facultés à savoir celles des Lettres et Sciences humaines, Sciences de Développement, Sciences Economiques et de Gestion, Psychologie et Sciences de l’Education, Sciences appliquées et celle des Sciences qui s’ouvre avec le département de Mathématiques et Informatique ainsi que celui de Biologie, Option biotechnologie.

Le père professeur  Kamate Kasyakulu Omer poursuit que le programme du troisième cycle reste maintenu. Le secrétaire Général Académique de l’UAC appelle tous les étudiants à mettre la main à la patte pour affronter avec engagement la nouvelle année qui commence après des vacances prolongées.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *