Beni : après la « grande envergure », l’armée lance l’opération « Ruwenzori 2 » pour neutraliser les ADF

L’armée congolaise a lancé l’opération dénommée « Ruwenzori 2 ». L’annonce a été faite ce mardi 23 février 2021, par le lieutenant Anthony Mwalushayi, porte-parole des FARDC au Grand Nord-Kivu. Il explique que l’objectif est de mettre fin aux attaques répétitives des rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) dans cette partie du territoire de Beni (Nord-Kivu).

Cette opération militaire est la deuxième après celle dite de « grande envergure » lancée en fin octobre 2019 pour notamment pacifier l’Est de la République Démocratique du Congo.

« Il y a deux jours, les FARDC ont amorcé une opération dénommée Ruwenzori 2 avec comme objectif d’arrêter les attaques récurrentes sur la population civile dans le Ruwenzori. Mais aussi, neutraliser les ADF et leurs béquilles qui écument ce secteur », a indiqué le lieutenant Anthony Mwalushayi.

Il sied de rappeler par ailleurs que les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont lancé, le mercredi 30 octobre 2019, les opérations de « grande envergure » avec comme priorité d’anéantir la capacité de nuisance de nombreux groupes armés encore actifs dans l’Est de la RDC et y restaurer l’autorité de l’Etat. Mais jusque maintenant, des scènes de meurtres sont perceptibles dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri. Ce qui a déjà entrainé de déplacement massif des habitants et causé la mort des milliers des civils depuis 2014.

Joël Kaseso (Stagiaire RMBB)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *