RDC : en pleine journée, les présumés ADF opèrent sans soucis à Mambelenga et à Bwanasura

Une panique totale a vécu la journée de ce mardi 02 mars 2021 à Mambelenga, localité  située en territoire de Irumu près du territoire de Beni. A la base de cette situation qui a vécu aussi à Bwanasura, l’incursion de présumés ADF vers 14 heures. Partout, la population se désole de l’inaction de l’armée.

Des coups de feu ont été entendus dans plusieurs coins de Mambelenga. Selon Christophe Munyanderu de la Convention pour les Droits de l’Homme, CRDH Irumu, la population s’est déplacée vers des contrées supposées sécurisées. Il relaye l’impression des habitants qui pensent qu’ils ont été abandonnés par leur Armée. Chose que de présumés ADF ont même répétée à haute voix au cours de leur meeting tenu à Mambelenga.

La situation de panique a aussi vécu en localité voisine de Bwanasura. Jusqu’au soir de ce mardi 2 mars 2021, il était difficile de dresser un bilan précis de cette incursion diurne des ADF. Christophe Munyanderu redoute que des pertes en vies humaines aient été enregistrées à côté des dégâts matériels déplorés au marché de Mambelenga.

« Vers 14 heures, la population venait de perdre tous ses biens de grande valeur. Jusqu’au moment de la livraison de cette information, Mambelenga est encore sous contrôle des ADF. L’armées a été informée et jusque maintenant, aucune intervention. Le gouvernement abandonne sa propre population entre les mains de l’ADF. On ne sait pas vraiment comment évaluer les dégâts humains parce que le milieu reste encore sous contrôle de l’ennemi », s’est-il désolé en mentionnant que tout le monde est en débandade.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *