Goma : les bandits opèrent sans être inquiétés dans plus de 6 ménages au quartier Mabanga-Nord

Un groupe de bandits en armes blanches ont signé une incursion au quartier Mabanga-Nord dans la ville de Goma, la nuit de mardi à mercredi 03 mars 2021. Le conseil communal de la jeunesse à Karisimbi condamne la légèreté des agents de sécurité à protéger la population dans un rayon très fréquenté par des patrouilleurs.

Sans être inquiétés, les inciviques ont opéré durant plus de deux heures précisément sur avenue Salongo I, emportant ainsi avec eux argent, appareils électroménagers et autres effets importants dans plus de 6 maisons.

Claude Rugo, président communal de la jeunesse de Karisimbi, qui nous en donne le point, dénonce la « légèreté des agents de sécurité à protéger la population et ses biens », car poursuit-il, « il est incompréhensible que  les bandits commettent un forfait durant plus de 2 heures dans un rayon très fréquenté par des patrouilleurs, sans être appréhendés ».

Notre interlocuteur ajoute que les bandits ont pris la direction du camp Munzenze.

Face à leurs vœux de tous les jours mais visiblement inouïes par les autorités, Rugo rappelle les recommandations suivantes :

–         La délocalisation rapide de ces deux camps, Katindo et Munzenze tel que promis par les autorités;

–         La dotation de la police en engins roulants suffisants;

–         Le recyclage au sein de service de renseignement œuvrant dans  les différents quartiers de Karisimbi;

–         La mise en application de la loi interdisant le fonctionnement  illégal des maisons de tolérance ainsi que l’organisation d’un bouclage sincère;

–         Le recensement de tous les habitants.

« En outre, la population ne se doit qu’une culture de vigilance couplée à la dénonciation », martèle le président de la jeunesse de Karisimbi.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *