Butembo : 756 candidats reçus à l’Examen National de Fin d’Etudes Professionnelles

Le lancement officiel de l’Examen National de Fin d’Etudes Professionnelles (ENFEP) a eu lieu ce lundi 02 août 2021 en province éducationnelle Nord-Kivu II. Cadre choisi pour l’activité, la salle du CEFADES  de l’Université Catholique du Graben (UCG). Une satisfaction pour l’inspecteur principal de la formation professionnelle qui se réjouit de l’inscription de 756 candidats dont 343 femmes en ville de Butembo.   

Les activités de lancement ont vécu en présence des autorités politico-administratives et celles du secteur de l’éducation. C’est le maire policier de Butembo qui a ouvert officiellement la cérémonie. Tout en souhaitant bonne chance aux récipiendaires, le Commissaire Supérieur Mowa Baeki Teli Roger a encouragé les intéressés à être des créateurs de l’emploi, après leur formation.

Après  ce discours, Dieudonné Mwanzi  Kalenga, inspecteur principal de la formation professionnelle au Nord Kivu II a ouvert les mâles d’items. Murefu Pascal, inspecteur  chef de pool de la formation  professionnelle au Nord Kivu II, a également pris la parole pour  expliquer qu’aujourd’hui, 756 candidats dont 343 femmes participent à ces épreuves de l’ENFEP à Butembo.

« Il s’agit des candidats qui passent l’épreuve de rédaction, avant autres séries d’examen  liées à l’agriculture générale, la plomberie, l’animation rurale, la construction, l’esthétique, la radio transmission,  le ferraillage et béton pour n’est cité que cela », a indiqué l’inspecteur  Murefu Pascal.

Les apprenants finalistes de l’ENFEP sont fiers d’acquérir la formation professionnelle.

« Je remercie vivement le gouverneur et le président de la République d’avoir songé à la classe moyenne, ces techniciens qui travaillaient bien mais qui n’étaient pas reconnus par l’Etat », a salué ce récipiendaire.

Les épreuves de l’ENFEP 2021, et premiers examens pour ce secteur en RDC, vont durer 4 jours à dater de ce lundi 02 août 2021. Si cette première journée a consisté en l’examen de la rédaction, le reste de jours d’examen concerne les pratiques professionnelles.

Elvis Mungulika & Sifa Tayivisa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.