Nord-Kivu : 2 présumés bandits aux arrêts à Beni

Deux présumés bandits ont été appréhendés par l’auditorat militaire de garnison de Beni (Nord-Kivu), le matin de ce vendredi 08 avril 2022. Ils sont soupçonnés d’avoir opéré dans un ménage au quartier Boikene.

L’incursion rebelle déplorée  à Boikene a eu lieu la nuit de jeudi 07 avril. Selon Muhindo Mali Gérard, chef de cellule Boikene centre, des bandits en armes blanches et à feu ont fait incursion au domicile de Maître Joël Shanyungu où ils ont tué, par balles, son fils Séverin Shanyungu de 13 ans révolus, avant d’emporter des biens de valeur à l’absence des deux parents.

« Ces derniers qui sont arrivés quelques minutes après, auraient rencontré les bandits en pleine opération et qui ont tiré des balles dans leur direction et le couple s’est sauvé », poursuit notre source.

Ce vendredi dans l’avant-midi, deux présumés bandits, supposés auteur de ce forfait ont été appréhendés par l’auditorat militaire de garnison de Beni.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.