Nord-Kivu : le nouveau chef de bureau de la MONUSCO Beni-Lubero dit compter sur le soutien des habitants pour restaurer la paix 

Le nouveau Chef de Bureau de la Mission d’organisation des Nations-Unies pour la stabilisation du Congo (MONUSCO) Beni-Lubero demande l’accompagnement de la population dans les efforts de la recherche de la paix et la sécurité. Josiah Obat a lancé cet appel ce jeudi 14 juillet 2022 à Lubero-Centre, chef-lieu du territoire de Lubero (Nord-Kivu).

C’est dans le cadre de la prise de contact avec les acteurs étatiques et non étatiques qu’il séjourne dans la zone. Devant la presse locale, il reconnaît que la région de Beni et Lubero est sous menace des forces armées négatives locales  et étrangères.

En outre, le président de la société civile du territoire de Lubero a profité de sa rencontre avec l’actuel Chef de bureau de la MONUSCO Beni-Lubero pour donner le contexte actuel de la situation sécuritaire dans le territoire.

Georges Muhindo Katsongo a dressé un tableau sombre marqué par l’activisme des groupes armés locaux. Il a ainsi appelé Josiah Obat à faire de l’encadrement des ex-combattants une priorité.

Il sied de préciser que Josiah Obat remplace madame Cecilia Piazza à la tête de la MONUSCO  Beni-Lubero. Cecilia Piazza est pour le moment à Bukavu pour les mêmes fonctions.

Justin Kasembo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.