Ituri : le gouverneur annonce des poursuites judiciaires contre les auteurs du massacre de plus de 40 civils dans un site de déplacés de guerre à Djugu

Le gouverneur de province de l’Ituri, le lieutenant-général Johny Luboya, annonce des poursuites judiciaires contre les auteurs directs et indirects de l’attaque du site des déplacés de guerre de Lala situé dans la chefferie des Bahema-Badjere en territoire de Djugu. 46 personnes y ont été tuées par les miliciens de la Coopérative pour le développement du Congo (CODECO) le lundi 12 juin 2023.

Le gouverneur militaire de l’Ituri a noté que certains miliciens « Zaïrois » ont attaqué certains villages environnant le site de déplacés de guerre de Lala. D’après lui, c’est en représailles que les miliciens de CODECO ont attaqué ce site.

Il a affirmé que le chef de la jeunesse de ce site de déplacés, Monsieur Tchura et Piri, milicien de la CODECO, seront arrêtés.

« Monsieur Chura, le chef de la jeunesse, sera arrêté, quel que soit les manifestations qu’ils vont faire. Nous allons neutraliser monsieur Pili, milicien de la CODECO. C’est lui (Chura) qui a commencé les attaques. Ça fait trois semaines, ils ont attaqué trois villages autour du site là. Alors, les autres (CODECO) ont fait la réaction. Et voilà ce qui arrive. Donc, monsieur Chura sera arrêté et Pili sera aussi arrêté », a martelé devant la presse l’autorité provinciale de l’Ituri.  

Cette demande d’arrestation des auteurs de l’attaque du site de déplacés de guerre de Lala a, bien avant, été formulée par la société civile de l’Ituri. Elle veut également voir le gouvernement congolais mettre en place le mécanisme de suivi de l’acte d’engagement de cessation d’hostilités par 4 groupes armés dont la CODECO en province de l’Ituri.

Joseph Kisuki

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.