Butembo-Beni : 114 chrétiens reçus à la première communion, 100 autres au sacrement de confirmation en paroisse de l’UCG

Au total, 114 chrétiens ont été reçus à la première communion et 100 autres au sacrement de confirmation en paroisse Saint Cyrille d’Alexandrie de l’Université catholique du Graben (UCG), ce douzième dimanche du Temps ordinaire. Ces sacrements d’initiation chrétienne ont vécu respectivement dans la deuxième et la troisième messe.

Au cours de la dernière messe à laquelle le reporter de RADIOMOTO.NET a participé, c’est l’abbé Kavikalirwa Jean de Dieu qui a été le délégué de l’évêque du diocèse de Butembo-Beni. Il était entouré de deux autres prêtres et un diacre.

En présence du curé de la paroisse, l’abbé Kavikalirwa a invité les heureux du jour à pratiquer les conseils reçus au cours de l’homélie. C’est entre autres la signification du triple signe de la Croix au front, à la bouche et au cœur avant la lecture de l’évangile.

« Nous confirmons ce que nous avons reçu. C’est pour cela que le curé a fait le rapport à l’évêque, et l’évêque a dit Oui. Car tout chrétien porte la parole aux autres. Il annonce la parole aux autres », a-t-il inculqué.

Après la messe, une chrétienne confirmée et étudiante de  l’UCG, qui a reçu la confirmation, s’est exprimée pour expliquer sa motivation.

« J’étudie à l’UCG mais aussi je suis chrétienne. Comme vous l’avez dit, je suis plus âgée oui, mais j’ai été confirmée parce que j’ai changé la foi. J’étais protestante mais je suis devenue catholique. Recevoir Jésus-Christ ça ne demande pas d’être petit ou grand », a-t-elle démontré.

Après la messe, le conseil paroissial a eu lieu. La paroisse s’est félicitée pour cette première fois qu’elle encadre un si grand nombre de catéchumènes cette année.

Au cours dudit conseil, le curé Lughuthu Vincent a évoqué plusieurs questions en rapport avec la pastorale. Toutefois, la paroisse se désole de la non appropriation des activités religieuses par les universitaires, supposés être chrétiens de premier rang au sein de cette paroisse.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.