Ituri: un militaire tue au moins 13 personnes à Tsomia 

Un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a tué au moins treize (13) personnes à Tsomia à près de 60 km de Bunia dans la province de l’Ituri. La Société civile locale rapporte que le drame s’est produit dans la nuit de samedi au dimanche 23 juillet 2023.

Tout est parti de la mort de l’enfant de ce militaire de la Force navale. Tout le monde le croyait arriver pour assister au deuil dans sa belle-famille. C’est autour de 22heures que l’élément FARDC va sortir son arme et tirer premièrement sur son épouse, puis sa belle-mère avant d’ouvrir le feu sur d’autres personnes qui se trouvaient sur le lieu.

Le bilan est de 13 personnes tuées dont 10 enfants de moins de 10 ans. Ses deux enfants ont également perdu la vie après avoir été touché par balle. Ce militaire accusait sa belle-famille d’avoir procédé à l’enterrement de son enfant à son absence. Après le forfait, le bourreau s’est enfui.

L’administrateur de territoire de Djugu s’est rendu sur le lieu ce dimanche. Il rassure que ce militaire est recherché pour qu’il réponde de ses actes devant les instances judiciaires.

Choquée, la notabilité des Bahema Banywagi condamne cet acte qu’elle qualifie de massacre. le révérend pasteur Biensi joint par RADIOMOTO.NET dans la région demande au gouvernement provincial de l’Ituri de se saisir très urgemment de la question au niveau de la Justice et lui exige d’organiser les obsèques.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.