RDC: un corps sans vie d’un orpailleur découvert dans la rivière Ituri

Le corps d’un civil en état de décomposition très avancé a été découvert ce mardi 12 septembre 2023, en train de flotter sur la rivière Ituri. C’est à plus ou moins 150 mètres du pont Ituri qui est en cours de réhabilitation.

Le corps a été identifié à celui d’un orpailleur qui s’était jeté dans la rivière Ituri en voulant échapper aux rebelles ADF/NALU lors de leur incursion dans les carrières minières nommées Indépendant et Mandimo, dans la chefferie de Babila-Bakwanza en territoire de Mambasa.

« Le corps a été enterré le même jour par la population en présence des autorités locales », rapporte Jospin Paluku Mbowa, coordonnateur de la Nouvelle société civile Congolaise (NSCC) en territoire de Mambasa.

Ces événements macabres s’intensifient au moment où la population demande le départ des militaires de la 31ième brigade.

Lundi 11 septembre 2023, les forces vives du territoire de Mambasa, en province de l’Ituri, avaient lancé un ultimatum de 15 jours à la 31ème brigade des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

Elles se sont exprimées après l’avortement de la marche pacifique prévue pour ce même lundi. Selon Jospin Mbowa, l’objectif de cette action était de demander le départ de cette unité de l’armée accusée de passivité dans les opérations militaires et d’affairisme.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.