Butembo : 2 mouvements catholiques à la rescousse des déplacés de guerre encadrés par l’ISPRON

Les Mouvements d’action catholique MAC, et les Groupes d’approfondissement spirituel GRAS, ont apporté de l’aide en vivres et non vivres aux déplacés de guerre vivant en ville de Butembo, mardi 12 septembre 2023, réunis au sein de l’Intégration sociale pour la promotion des nécessiteux ISPRON.

La cérémonie de remise a eu lieu dans la salle Flambeau de la Cathédrale. Plus de 500 déplacés de guerre ont reçu des vivres et non-vivres. Les femmes de l’Association des pharmaciens de Butembo se sont liguées aux MAC et GRAS pour satisfaire, tant soit peu aux besoins des déplacés de guerre.

Ces bien remis aux déplacés réunis au sein de l’Intégration sociale pour la promotion des nécessiteux (ISPRON) biens collectés par les Mouvements d’Action Catholique, MAC, et les Groupes d’Approfondissement Spirituel, GRAS, lors de la journée culturelle et sociale de Dimanche 10 Septembre 2023, à Tsakatsaka en ville de Butembo, ont été remis aux déplacés de guerre.

Les femmes de l’Association des Pharmaciens de Butembo se sont liguées aux MAC et GRAS pour satisfaire, tant soit peu aux besoins des déplacés de guerre à l’ISPRON. Les bénéficiaires ont déclaré leur satisfecit à ce geste de charité.

« Nous venons de recevoir des habits. Nous leur demandons de continuer de nous aider car nous souffrons. Nous avons besoin des couvertures, de la nourriture parce que nous n’avons pas suffisamment à manger. Plutôt, nous avons nombreux enfants à nourrir. (…) Je leur demande d’aller de l’avant. Qu’ils viennent nous aider régulièrement car nous sommes nombreux. D’autres sont dans des hôpitaux. Ils nécessitent à manger et de l’argent pour honorer leurs factures. Aussi nous avons des enfants qui vont à l’école, on a commencé à les refouler car n’ayant pas des fournitures scolaires », plaident ces déplacés.

Après avoir perçu les besoins de ces vulnérables, les animateurs des Mouvements d’action Catholique et des Groupes d’approfondissement spirituel sensibilisent encore d’autres bienfaiteurs à venir à la rescousse des déplacés de guerre.

« Tout celui qui a quelque chose à donner, certes les besoins sont nombreux que ce soit la nourriture, les habits, les fournitures scolaires voire l’argent, qu’il les amène. Une fois à la cathédrale qu’il voit le curé ou qu’il dirige ces biens des paroisses. Les responsables des paroisses nous appellerons, et nous les récolterons pour la distribution », a déclaré Andien Katembo Mbalavahi du GRAS.

Il sied de rappeler que la collecte du don en faveur des déplacés était une activité placée dans le cadre du jubilé d’argent d’épiscopat de l’Evêque de Butembo-Beni.

Présent lors de l’assemblée culturelle et sociale de dimanche dernier, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech avait encouragé les fidèles de toujours témoigner de l’amour fraternel et de promouvoir la paix.        

Patrick Kalungwana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.