Beni : un nouvel appel à la reddition des ADF et Maï-Maï

Les terroristes de l’Allied democratic forces (ADF) et les miliciens Maï-Maï sont appelés à se rendre volontairement auprès des services de sécurité ou au bureau du fonctionnaire délègue de Kasindi en territoire de Beni (Nord-Kivu). L’autorité locale a lancé cet appel au cours d’un entretien avec la presse au sortir de la parade hebdomadaire de ce lundi 09 octobre 2023

Kambale Sivavuyirwa Barthélemy, fonctionnaire délégué du gouverneur affecté à Kasindi, a fait cet appel aux rebelles dans le cadre du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (PDDRC-s) initié par le chef de l’Etat.

« Il y a nos enfants congolais qui sont connus sous le nom de Maï-Maï. Il y a aussi une force étrangère comme les ADF qui sont en brousse. Tout ce monde est appelé à déposer les armes à travers ce programme de démobilisation. Il n’y a pas question d’arrestation. On leur demande de venir volontairement. Ils seront bien reçus », a-t-il rassuré.

La même source a également appelé la population de Kasindi à bien les accueillir au sein de la communauté dans le cadre de la paix sociale en suivant un processus légal.

La semaine qui s’achève, une délégation du PDDRC-s antenne de Beni était à Kasindi, frontière avec l’Ouganda, pour sensibiliser les couches sociales et les services de sécurité afin d’accompagner ce programme de pacification, a rappelé Kambale Sivavuyirwa Barthélémy.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.