Butembo: des membres de l’association “Yahuma Plus” au chevet des malades mentaux du CEPIMA

Les jeunes membres de l’association “Yahuma Plus” ont rendu visite aux malades suivis au Centre de protection des indigents et malades mentaux (CEPIMA), sis sur avenue Mususa, en ville de Butembo (Nord-Kivu), ce mardi 10 octobre 2023. C’est en marge de la 31ème édition de la Journée mondiale de la santé mentale.

Après avoir partagé la parole de Dieu avec leur cible, les membres de ladite association ont partagé des vivres et non vivres aux malades de ce centre de traitement mental.

“Nous les avons apportés du savon médical, de la bouillie et des habits. Vous savez, ils se trouvent dans une situation difficile, celle de maladie. Ils ont alors le droit de s’habiller, le droit à la santé et à manger. Raison pour laquelle nous les avons apportés ce 3 produits là”, a indiqué Kambale Mutwali Fabien, représentant régionale de Yahuma Plus.

Il pense par ailleurs que cette aide constitue un plus pour la prise en charge des malades mentaux. Kambale Fabien estime en outre qu’il est temps que “la communauté se mobilise pour voler à leur rescousse”.

L’organisation d’aide français Yahuma Plus, agissant dans le domaine medico-sanitaire, a également procédé au de-traumatisme de certains malades mentaux.

Il convient de préciser que la Journée mondiale de la santé mentale a été célébrée, cette année, sous le thème : “Santé mentale, un droit humain universel”. Au niveau local, le thème choisi est : “Remettre la santé mentale des jeunes et adolescents, au cœur des priorités”.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.