Lubero : la présence des miliciens FPP-AP au marché central de Kipese à la base d’une panique

La présence de quelques éléments du groupe armé FPP-AP a été à la base d’une panique momentanée au marché central de Kipese en territoire de Lubero (Nord-Kivu), le matin de ce mardi 10 octobre 2023.

Des sources sur place renseignent qu’ils étaient au nombre de 8, dont certains vêtus en tenue militaire avec armes à feu. C’est vers 8 heures locales qu’ils se sont improvisés dans cette agglomération en provenance de Kasisi, un village au sud de Kipese.

Des alertes se sont vite multipliées et le comité de sécurité s’est saisi du dossier en stoppant ces éléments qui voulaient  ériger des barrières de part et d’autres pour faire payer leur taxe appelée « jeton » à tous ceux qui entrent, sortent du marché et les passants.

Certains en ont été victimes avant que le comité de sécurité n’intervienne en urgence. Après des pourparlers, ils ont été contraints de regagner leur lieu de provenance, et les activités ont évolué normalement mais sous une apparence d’inquiétude de part de la population qui, jusque maintenant, remet en doute la situation sécuritaire de l’avenir.

Depuis près de trois semaines, la présence des militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) n’est pas remarquable à Kipese. Seule la Police nationale Congolaise assure la sécurité de cette entité du territoire de Lubero.

Ghislain Siwako

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.