Nord-Kivu : le chef de la DPS suspendu de ses fonctions

Le docteur Janvier Kubuya Bonane, chef de la Division provinciale de la santé (DPS) au Nord-Kivu a été suspendu de ses fonctions et fait face à des poursuites judiciaires pour diverses infractions. Cette suspension a été annoncée dans un arrêté signé par le gouverneur militaire le jeudi 26 octobre 2023.

L’autorité provinciale accuse l’incriminé de faux en écriture, de détournement de fonds publics, de l’insubordination et de manquement aux devoirs. Elle le pointe aussi dans la désignation de personnes non habilitées pour le retrait de fonds destinés au transport de médicaments dans les zones de santé, et de non-suivi de l’exécution de ses ordres ou instructions données à ses collaborateurs au sein de la Division provinciale de la santé du Nord-Kivu.

Le docteur Janvier Kubuya Bonane est également accusé d’avoir enfreint les dispositions du code de bonne conduite des agents publics de l’État, du code pénal congolais, du statut du personnel de carrière et des services publics de l’État, ainsi que du règlement d’administration relatif à la discipline.

Pendant la suspension de ce dernier, l’intérim sera assuré par le docteur Hans Bateyi, coordonnateur du Programme élargi de vaccination (PEV). Cette mesure intervient à la suite d’une enquête menée par les équipes de l’Inspection générale de la santé et du secrétariat général de la santé au sein de la Division provinciale de la santé, du 16 au 23 octobre 2023.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.