RDC : Maître Achille Kapanga saisit le Commissaire général de la Police pour repenser les conditions de recrutement  

Maître Achille Kapanga a saisi le Commissaire général de la Police nationale Congolaise à Kinshasa pour repenser les conditions de recrutement au sein de la PNC. Dans sa lettre signée le 02 novembre 2023, l’ancien maire de Beni plaide pour la suppression des frais demandés à chaque recrue pour obtention du casier judiciaire.

Le document que Maître Achille Kapanga a déposé à la rédaction de RADIOMOTO.NET fait ressortir une somme de 25$ que la Police demande au candidat afin d’être admis pour le recrutement et la formation.

Cette situation présente « le risque d’écarter certains jeunes qui ne pourraient pas trouver cette somme exigée faute de moyens, la plupart étant orphelins des massacres », plaide ce candidat député national pour le compte du territoire de Beni.

« Nous avons pu demander au Commissaire général à Kinshasa, à qui nous avons écrit officiellement, de vérifier cet état de chose et au besoin d’arrêter cette irrégularité qui veut décourager certaines personnes. Vous savez que la plupart de jeunes qui sont partis se faire recruter, sont des orphelins des massacres, mais qui ont voulu aller servir sous le drapeau en tant que policier. Où auront-ils encore les 25$ exigés ? Cette question commence à prendre une allure qui ne pas bonne au sein de l’opinion. Nous pensions qu’il était grand temps pour nous de demander à l’autorité compétente, qui est le général de la Police, de s’y pencher et de voir comment mettre fin à cette pratique qui n’est pas légale », a-t-il déclaré.

La présentation d’extrait du casier judiciaire en cour de validité figure bel et bien parmi les critères d’éligibilité. Les sources proches des services de recrutement au sein de la Police notent d’ailleurs que le coût a d’ores et déjà été revu à la baisse, vues les conditions socioéconomiques des jeunes candidats au service de la Police.

Au lieu de 50 ou 40 dollars que le document couterait, il peut maintenant s’obtenir à 25 dollars, apprend-on des sources policières ce vendredi.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.