Pourparlers sur la candidature commune de l’opposition : ‘‘Les discussions ne seront pas faciles’’, pense le professeur Muhesi Augustin

Les discussions ne seront pas faciles entre opposants à Pretoria en Afrique du Sud et malgré un éventuel compromis, les clivages persisteront. C’est ce que pense le professeur Kahindo Muhesi Augustin de l’Université de Goma. Il s’est confié à RADIOMOTO.NET qui l’a approché, ce lundi 13 novembre 2023.

Le professeur Muhesi s’est exprimé à l’occasion du début des pourparlers entre certains leaders de l’opposition congolaise pour une stratégie commune aux prochaines élections en République démocratique du Congo.

Cet analyste place cette initiative de l’opposition dans le cadre de la conquête du pouvoir par alliance. A la question de savoir : quel résultat le peuple peut attendre de cette rencontre, ce politologue affirme que l’ambition d’avoir un candidat unique est là.

Cependant, l’hypocrisie qui caractérise les politiciens congolais pourra tout compromettre. Aussi, les partisans de différents candidats peuvent constituer un autre blocage à cet éventuel compromis, analyse le professeur de l’Université de Goma, Kahindo Muhesi Augustin.

« Il faut dire que les discussions ne seront pas toujours faciles. Il y a l’hypocrisie parfois en politique. Il n’est pas exclu que tout en s’étant mis d’accord, que des clivages persistent. Il y a un autre aspect. Il ne suffirait pas qu’on se mette d’accord sur un candidat. Faudra-t-il qu’on informe les partisans des uns et des autres qu’ils acceptent aussi ? Puisqu’il y a parfois un écart entre ce que pensent les leaders des partis politiques et leurs bases respectives. Il peut arriver qu’on dise qu’on a choisi tel mais que la base refuse », a-t-il analysé.  

Pour cette réunion, ce sont les délégués de candidats qui vont poser le cadre des négociations dès ce lundi. Les candidats Katumbi, Fayulu, Matata Ponyo ont déjà désigné leurs délégués. Certaines organisations de la société civile sont aussi conviées à cette rencontre.

Stanley Muhindo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.