Masisi : situation sécuritaire tendue à Kalonge-Bihambwe

La situation sécuritaire est restée tendue dans la zone de Kalonge-Bihambwe, en territoire de Masisi, au petit Nord-Kivu, la journée de vendredi 08 décembre 2023. Cette région sous le feu des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), jeunes Wazalendo contre les rebelles du M23, est situé à l’ouest de Mushaki, une localité passée sous contrôle de ces assaillants depuis la veille (jeudi).

C’est depuis le matin de ce vendredi, aux environs de 08 heures locales, que les affrontements ont été signalés dans les environs de Bihambwe. Alors que le retentissement des coups de balle s’intensifient, des sources dans la région notent qu’un déplacement massif des habitants vers des milieux supposés sécurisés a été enregistrés. Ces derniers se dirigeaient vers Kinigi, Kibati et Katoyi.

Il convient de noter que, jusque tard dans la soirée du jeudi 07 septembre 2023, des détonations d’armes lourdes et légères se faisaient attendre dans ce coin de la province. Si certains prenaient la direction de Katale vers le chef-lieu du territoire de Masisi, d’autres se dirigeaient vers la cité minière de Rubaya.

Glodi Mirembe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.