RDC: Mgr Sikuli déçu du discours de Tshisekedi à Butembo

L’évêque du diocèse de Butembo-Beni déplore le fait que le président de la République, de passage à Butembo lundi dernier, n’a pas fait allusion à l’insécurité causée par les rebelles d’Allied democratic forces (ADF) dans la région. Monseigneur Sikuli Paluku a exprimé sa déception lors d’une messe qu’il a présidé ce mardi en paroisse de Musimba, une localité voisine de la ville de Butembo en territoire de Lubero.

Le pasteur de Butembo-Beni affirme que s’il y a certaines zones qui sont en paix au Nord-Kivu, ce n’est pas le cas de Beni-Lubero. Outre cela, Monseigneur Sikuli Paluku doute de l’identité de celui qui peut aujourd’hui qualifier de patriotes, les Maï-Maï qui ont commis autant d’exactions sur la population.

Le pasteur de l’église de Butembo-Beni affirme n’avoir rien vu de nouveau du discours du chef de l’Etat « si ce n’est de nouvelles promesses ». L’ordinaire du lieu invite les électeurs à la vigilance.

« Le président qui a demandé un nouveau mandat, a été de passage ici. Je crois que vous avez eu à écouter son message. Qu’est-ce qu’il a dit de nouveau ? Je l’ai personnellement suivi, il n’a enchainé que de promesses jusque-là non réalisées. En parlant de l’insécurité, il n’a fait allusion qu’à ceux qui sont du côté de Goma. Et non ici chez nous. Il n’a rien dit sur les ADF. Mais il a vanté les Mai-Mai, auteurs de plusieurs exactions ici chez nous », a-t-il regretté.

Le prélat catholique a réitéré son message à la population de ne pas se laisser corrompre par les petits cadeaux des candidats.

Rappelons que le président de la République, Félix Tshisekedi ; a tenu un meeting au rond-point VGH lundi dernier dans le cadre de sa campagne électorale.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.