Butembo : l’Inspection urbaine de l’agriculture insiste sur le lavage des mangues avant toute consommation

La présence et la consommation de la mangue ne doit pas constituer un danger pour la santé de la communauté. La mise en garde vient de l’Inspection urbaine de l’agriculture en ville de Butembo. Le responsable de ce service étatique s’est exprimé ce jeudi 28 décembre 2023 au cours d’un entretien avec RADIOMOTO.NET.

Bakwanamaha Daniel dit avoir observé le comportement des personnes qui affluent vers les lieux où se vendent ces fruits et les consomment sans aucune mesure d’hygiène. Il rappelle que cela peut être à la base des épidémies liées aux mains sales.

Bakwanamaha Daniel conseille aussi aux vendeurs de ces fruits de faire un bon triage afin de ne vendre que les fruits encore propres à la consommation et non avariés.

« La vente de mangues en ville de Butembo est une activité saisonnière, encore informelle. Les gens qui vendent-là ne sont pas connus par l’Etat. Donc, ils se débrouillent. Je leur donne un conseil de vendre des produits qui sont sains. Il faut éviter de vendre les mangues qui sont avariés. Ça une répercussion néfaste sur la santé. Les vendeurs doivent prendre toutes les dispositions hygièniques », a-t-il insisté.

A la population consommatrice, il invite à la prudence avant tout achat ou consommation de tout fruit.

« Avant d’acheter quelque chose, il faut d’abord trier pour constater que le produit n’a pas de déformation qui peut nuire à la santé. Il faut d’abord le laver », a-t-il conscientisé.  

C’est depuis environs trois semaines que les mangues sont plus visibles en ville de Butembo et dans les agglomérations voisines. Ces fruits qui semblent saisonnier, proviennent du Graben en territoire de Beni.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.