Butembo-Beni: le point sur la messe de ‘‘l’unité’’ organisée dimanche par la fédération des chœurs Notre Dame de l’Assomption en paroisse de Kyavuyiri

La Fédération des chœurs Notre Dame de l’Assomption du diocèse de Butembo-Beni a organisé une messe de l’unité ce dimanche de la Sainte famille. Tout s’est déroulé en paroisse Sainte Croix de Kyavuyiri. Les chantres de ces chœurs sont venus de Beni, Kyondo, Musienene, Bikara ainsi que Kyavuyiri qui les a accueillis.

Ce dernier dimanche de l’année 2023, ces chantres ont animé les trois messes dans ladite paroisse.

En la troisième messe où se sont déroulées plusieurs activités, le père Croisier Philémon Mutsuva, le célébrant, était entouré de trois autres prêtres.

Dans son homélie, il a exhorté ces chantres à demeurer toujours dans l’unité, la base de toute évolution.

Au nom de cette fédération des chœurs Notre Dame de l’Assomption, Jean-Noël Kwiratuwe, l’un des dirigeants, a expliqué à  RADIOMOTO.NET que l’objectif d’une rencontre du genre consiste en une union de tous les chœurs ainsi qu’au partage de certaines expériences pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

« Nous avons certaines chorales qui portent ce même nom. C’est une messe de l’unité qui a pour objectif de rassembler tous les chœurs comme enfants du même Père. C’est ça la motivation de notre messe de l’Unité. Ils sont vraiment très heureux d’être ensembles. Ceux qui viennent, par exemple de Bikara, n’avaient jamais été ici. Quand ils sont accueillis ici à Butembo, ils se sentent heureux », a-t-il fait remarquer.

Maitre Jean-Noël Kwiratuwe appelle entretemps les jeunes à adhérer massivement dans les mouvements d’action catholique, surtout les chœurs Notre Dame de l’Assomption.

« Nous appelons les jeunes à adhérer dans différents groupes. C’est pour eux, un renforcement spirituel parce que quand nous chantons pour l’éternel, c’est un plus. Au lieu d’entrer dans des antivaleurs, nous trouvons le temps de partager la parole de Dieu », a-t-il conscientisé.

Après la messe, les chantres de cette fédération ont partagé un repas d’ensemble dans la grande salle Monde Juste.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.