Butembo : la CENI appelle à l’apaisement dans l’attente des résultats des députés

Le chef d’antenne de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) en ville de Butembo et son équipe technique invitent les politiciens à l’apaisement dans l’attente de la publication des résultats. Au cours des échanges avec RADIOMOTO.NET en leur office de travail, ce mercredi 03 janvier 2024, ces acteurs de la centrale électorale ont rassuré que « les résultats refléteront la voix du peuple, la voix des urnes ».

Cet appel à l’apaisement intervient deux  jours après les discussions ayant créé un ping pong entre des membres d’une candidate de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) Butembo et ceux d’une autre Candidate de l’Union pour la nation congolaise (UNC) Butembo en date du 1er Janvier 2024 vers 13 heures, au Bureau de la centrale électorale.

Pas plus tard que le mardi 02 janvier 2024, toujours devant le bureau de la CENI, les militants de ces deux partis politiques ont relevé encore une fois le problème des résultats des plis et des résultats envoyés dans le serveur central à Kinshasa.

Pour éviter le pire devant ce bureau, les éléments de l’ordre ont dispersé les militants de ces deux camps politiques se réclamant, chacun, d’avoir gagné un siège à la députation nationale.

Fixant l’opinion sur cette question ce mercredi, le chef d’antenne de la CENI et son équipe technique invitent la population de Butembo à ne pas se faire manipuler mais d’être vigilante face aux politiciens.

Au même moment, ces cadres de la structure d’appui à la démocratie appellent les parties en conflit et autres partenaires au processus électoral à se calmer dans l’attente des résultats qui seront communiqués dans quelques matins.

La veille, la CENI venait de reporter la publication des résultats à une date ultérieure. Elle justifie sa décision par la compilation en cours des résultats provisoires des élections législatives nationales et provinciales.

Evariste Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.