Martyrs de l’Indépendance en RDC : 65 ans déjà

Les congolais de la République démocratique du Congo se souviennent des martyrs de l’Indépendance ce jeudi 04 janvier. Du 04 janvier 1959 au 04 janvier 2024, cela fait exactement 65 ans que des émeutes avaient éclaté à Kinshasa, causant la mort à plusieurs personnes.

En effet, l’Association des Bakongo (ABAKO) allait organiser un meeting officiel en date du 04 janvier 1959 pour imiter le MNC de Lumumba qui venait d’organiser son meeting une semaine avant, c’est-à-dire, le 28 décembre 1958.

La cause principale et immédiate des émeutes du 04 janvier, c’est que l’administration Belge du gouverneur général Cornelis avait interdit le meeting de l’ABAKO même si l’ABAKO section Kalamu avait déjà informé le bourgmestre Torder mais sans succès.

En marge de ce 65ième anniversaire des Martyrs de l’Indépendance, le gouvernement de la République démocratique du Congo déclare que cette journée du 04 janvier 2024 est chômée et payée sur toute l’étendue du pays.

En ville de Butembo, certains bubolais ont vaqué à leurs occupations au centre-ville ce jeudi 04 janvier 2024. Ils justifient leur présence par la vie devenue difficile pour nourrir leur progéniture.

Toutefois, nombreuses portes des boutiques et services étatiques sont restés fermées depuis le matin de ce jeudi.

Evariste Mwenge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.