Beni : à Kabasha, le taximoto s’offre des bénéfices après la baisse de cas des tracasseries routières

Le métier de taximoto devient en bonne posture et génère un peu plus de revenus ces jours-ci. C’est l’un de résultats de la baisse de cas de tracasseries sur les axes routiers faisant connexion avec l’agglomération de Kabasha dans le territoire de Beni. Cette appréciation est du président de l’Association des taximen moto et véhicule (ATAMOVE) dans la région.

Dans une interview accordée à RADIOMOTO.NET le lundi 8 janvier 2024, Kambale Musavuli Lukuka, président de l’ATAMOVE/Kabasha, remercie l’intervention des uns et des autres dont des acteurs politiques. Il affirme que la baisse de cas des tracasseries routières a favorisé la rentabilité dans le métier de taximoto.

« Avant, nous avions peur d’emprunter certains axes routiers suite aux tracasseries. C’est par exemple à Cantine, Mabalako, Mabuku, Oicha. Les taximen avaient peur, et on refusait directement les clients, et nous décider de rester dans nos parkings. Cela constituait un manque à gagner pour nous. On avait tellement peur des tracasseries. Donc, on ne pouvait s’hasarder d’emprunter ces axes de peur de faire bloquer sa moto ou même ses recettes journalières », a-t-il déclaré.

Il salue cependant la discipline dans laquelle ses collègues taximen ont passé les festivités de Noël 2023 et de nouvel an 2024.

Selon Kambale Musavuli Lukuka, cette discipline s’est prouvée par le fait qu’aucun taximan n’a été arrêté ni agressé dans des cas de banditisme pendant cette période festive.

« En tout cas nous n’avons pas eu trop de lamentations ou trop de problèmes. Tous mes collègues ont écouté mes conseils. Ils se sont bien comportés vraiment. Malheureusement il y a toujours un malheureux parmi les gens. Il y a eu un de nous qui a perdu son argent dans l’ivresse », a-t-il ajouté.

A Kabasha, une entité longeant la route Butembo-Béni, en territoire de Beni, aucun incident grave n’a été notifié, selon les rapports des couches sociales et des autorités locales, pendant les fêtes.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.