Butembo-Beni : la Sœur Marie Yohanna Saiba enterrée au cimetière des PSP à Bunyuka

La Sœur  Marie Yohanna Saiba repose à jamais au cimetière de la congrégation de Petites sœurs de la présentation (PSP) à Bunyuka. Le diocèse de Butembo-Beni lui a rendu ses derniers hommages au cours d’une messe de requiem en la cathédrale, ce jeudi  11 janvier 2024.

Des religieux et religieuses, les membres de famille de l’illustre disparue, les amis et connaissances ont pris part à cette messe.

Dans son homélie, l’évêque du diocèse de Butembo-Beni, Sikuli Paluku Melchisédech a prêché la foi aux participants et les a invités à louer le Seigneur pour les dons qu’il avait offerts à la défunte.

« Ayez la foi que Dieu a reçu l’âme de la sœur Marie Yohanna dans son royaume céleste. Disons merci au Seigneur pour sa parole qui nous console. Remercions également le Seigneur pour les dons qu’il a accordés à la sœur Saiba Yohanna et des bons souvenirs qu’elle vient de nous laisser comme chrétiens et comme religieuses. Prions pour que Dieu lui pardonne ses mangements « UZAIFU » en tant qu’humain », a exhorté l’Ordinaire du lieu.

Vers la fin de la messe, plusieurs allocutions en hommage à la sœur Marie Yohanna Saiba ont été prononcées. Prenant la parole au nom de la Mère Générale, la sœur Marie Giselle est revenue sur les vertus de la sœur décédée.

« La sœur Marie Yohanna était humble et trop souriante. Elle aimait beaucoup prendre soin des enfants et des visiteurs dans la joie et l’amour. Elle était trop assidue au travail et ouverte au monde. Elle était fidèle à ses engagements et manifestait sa joie par la danse », a-t-elle affirmé.

Après la messe, l’évêque avec les chrétiens se sont dirigés à la morgue de l’hôpital Matanda pour remettre les insignes baptismaux à l’illustre disparue. Après cette étape, le cortège funèbre s’est dirigé à Bunyuka où l’inhumation a eu lieu.

La sœur Marie Yohanna Saiba est née à Muhangi le 11 novembre 1934. Elle a exercé sa mission dans les paroisses de Mulo, Bunyuka, Luofu, Maboya, Lubero, Beni Paida, Muhangi, Cathédrale, Mbingi, Kitatumba et Musienene-Ivatama. Elle a rendu l’âme le 09 janvier 2024.

Rosette  Kamukehere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.