Mgr Sikuli aux agents de la Caritas Butembo-Beni : ‘‘A la fin de notre vie, nous serons jugés par l’amour que nous manifestons aux autres’’

« A la fin de notre vie, nous serons jugés par l’Amour que nous manifestons aux autres ». C’est ainsi que l’Évêque de Butembo-Beni a entamé son homélie au cours de la messe qu’il a présidée à l’intention des agents de la Caritas Butembo-Beni, ce vendredi 12 janvier 2024. Ces derniers étaient réunis dans la salle du Bureau diocésain des œuvres médicales (BDOM) pour rendre grâce à Dieu pour l’année finissante et lui offrir celle qui commence.

L’Ordinaire du lieu entame son commentaire sur la parole de Dieu en démontrant que chacun sera jugé sur l’amour qu’il manifeste aux personnes en nécessité.

Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a alors parlé des personnes en situation de faim, de maladie, des prisonniers, des déplacés de guerre.

« C’est au nom de l’amour que Jésus lui-même est venu sur le monde. Partout où il passait, il faisait le bien », a prêché le Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni.

Là démontre-t-il qu’il n’existe pas d’Eglise si cet amour manque aux chrétiens.

« (…) Au nom de l’amour que Jésus-Christ lui-même est venu nous manifester, si nous regardons dans sa vie, dans des situations de nécessité, de maladie, de famine avec de foules… il les a nourrit », a-t-il démontré.

C’est ici que l’Évêque de Butembo-Beni rappelle que l’Eglise n’est pas une ONG, mais une maison dans laquelle s’accomplit la mission de Jésus. Pour lui, ce qu’on reçoit gratuitement, il convient de l’offrir aussi gratuitement.

Il rappelle que la Mission de la Caritas n’est rien d’autre qu’une mission de l’Eglise.

« Ce que vous accomplissez n’est pas votre service ; mais un service de l’église. Vous l’accomplissez au nom de l’évêque à qui, est demandé de faire tout par une charité pastorale. Ce c’est que les prêtres font aussi. Donc que tout se fasse, non pas parce qu’on attend une récompense », a insisté l’Ordinaire du lieu.

Monseigneur Sikuli conclut son homélie en remerciant les agents de la Caritas Butembo-Beni pour les services qu’ils rendent dans la communauté puis leur souhaite une année de bonheur.

Visesa Louangel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.