Beni : regain d’embuscades rebelles sur la route Mbau-Kamango

La société civile du secteur de Beni-Mbau se dit préoccupée par la recrudescence des attaques sur la route Mbau- Kamango. Son président qui s’est exprimé ce samedi 20 janvier 2024, craint que cette situation enclave de nouveau la chefferie des Watalinga du reste du territoire de Beni. Georges Kivaya plaide pour l’intervention des services de sécurité et invite les usagers de cette route au respect des consignes sécuritaires.

Le président de la société civile du secteur de Beni-Mbau décrie l’insécurité qui sévit actuellement sur la route Mbau-Kamango.

“Cette situation caractérisée par les embuscades en répétition risque de couper le trafic sur cette route”, se désole Georges Kivaya.

Il indique que ce nouvel enclavement pourrait entrainer plusieurs conséquences économiques. Cet animateur de la société civile veut voir les forces de défense et de sécurité s’activer pour mettre la population à l’abri du danger.

Georges Kivaya appelle aussi les usagers de cette route à la vigilance et au respect des consignes donnés par les services de sécurité.

Il sied de signaler que les ADF ont pris pour cible les usagers de la route Mbau-Kamango. Vendredi 19 Janvier, trois motards ont été embusqués à hauteur du PK39. Ces taximen et leurs marchandises ont été emportés en brousse et leurs motos incendiées.

Samy Kitha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.