Butembo : le marché de Kitulu toujours en voie de disparition

Des étalages en plein construction dans le marché de Kitulu, en ville commerciale de Butembo. Ph. Dany Mweusi

Le marché de Kitulu en ville commerciale de Butembo (Nord-Kivu) est en voie de disparition. RADIOMOTO.NET a fait ce constat, le vendredi 2 février 2024. Tout en poursuivant les démarches de faire fonctionner cet espace, l’attributaire rejette la faute aux services de l’Etat. 

Dans le marché de Kitulu, presque tous les étalages construits, il y a peu, sont inoccupés. Certains se sont même déjà cassés et d’autres sont dans un mauvais état. Dans ce même marché, des herbes ont déjà poussé. D’ailleurs, vendredi dernier, des éleveurs étaient en train de paitre leurs bêtes dans ce marché.

Contacté à ce sujet, Paluku Muviri Gerlas, attributaire de ce marché, souligne qu’à son niveau, la sensibilisation avait déjà atteint un niveau considérable pour que le marché devienne utilisé comme souhaité.

Selon lui, la mairie et les communes n’ont pas accompagné ses services dans la démarche de faire fonctionner le marché de Kitulu. Cela a contribué au disfonctionnement de ce marché jusqu’à présent, confie-t-il.

« Il y a le problème de l’appropriation des activités dans ces deux marchés. Nous avons besoin de l’accompagnement de la mairie de Butembo, la commune Mususa qui devraient se mettre pour les efforts ensembles pour essayer d’apporter soutien aux efforts que nous nous sommes en train de faire », a-t-il fait savoir.

En effet, le grand nombre de marchands devant occuper le marché de Kitulu sont supposés venir du marché « Makasi ». C’est pratiquement depuis 2021 que l’autorité urbaine de Butembo a annoncé l’arrêt des activités commerciales le long des avenues situées à Makasi, dans le quartier Centre-commercial.

A ce sujet, le chef de division unique à la mairie s’était adressé aux personnes occupant ces avenues, pour démontrer que l’objectif est de permettre la libre circulation des personnes et leurs biens.

Le vendredi 23 juillet de cette année, le bourgmestre titulaire de Kimemi et son adjoint avaient, d’ailleurs, participé au salongo organisé à cet endroit pour faciliter la circulation.

Aujourd’hui, des sources sûres renseignent à RADIOMOTO.NET que les agents de l’etat continuent de percevoir des taxes dans le marché de Makasi. Et donc, les activités se portent bien à Makasi pendant que le marché de Kitulu est sur le point de disparaitre.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.