Des Renouveaux charismatiques catholiques édifiés sur ‘‘les déviations sur la prière d’intercession dans le diocèse de Butembo-Beni’’

Les exposés dans le cadre de la session des Renouveaux charismatiques catholiques se sont poursuivis, ce jeudi 15 février 2024, au centre de Miséricorde Divine à Saba, en ville de Butembo. Entre autres thèmes développés, les participants ont bénéficié des enseignements autour : « des déviations sur la prière d’intercession dans le diocèse de Butembo-Beni ».

Dans son exposé, Kahambu Muhalyo Marie Clémentine a noté que les déviations sur la prière d’intercession émanent des personnes ésotériques se faisant passer pour des chrétiens.

Parlant des déviations, elle est, alors, revenue entre autres sur des pratiques fétichistes, des stratégies adoptées par certains spécialistes en massage.

« Les gens ésotériques ressemblent à des bons chrétiens mais derrière ils parlent avec les démons. Ils envoient les gens au deuxième monde malignement. Et ils prient pour la guérison. Ça c’est une déviation grave. Alors, nous attirons l’attention des nôtres sur ça. Nous mettons la différence entre la déviation-là et la vraie guérison », a-t-elle expliqué.

Pour faire face à ces pratiques, Kahambu Muhalyo Marie Clémentine a conseillé à tous de développer leur charisme et de s’armer de 7 dons du Saint Esprit. C’est là qu’elle invite les Renouveaux Charismatiques à la prudence face aux Gouvernements actuels qui instaurent une sorte de Religion Mondiale axée sur le syncrétisme. Il s’agit, selon l’oratrice, d’une nouvelle forme d’occultisme initié pour les personnes non informées. Ce, en vue de créer un conflit partout au monde, prévient Marie Clémentine.

Pour rappel, les participants à cette session de formation sont les intercesseurs, bergers et aumôniers du Renouveau Charismatique Catholique « APIPAWE » du diocèse de Butembo-Beni.

Ce jeudi, l’évêque de Butembo-Beni a remercié les organisateurs de cette session. Dans son mot d’ouverture solennelle, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a exhorté  les participants à l’assiduité et à la participation active à la session qui se clôture le samedi 17 février 2024. Elle s’inscrit dans le cadre de la célébration de la semaine charismatique.

Evariste Kasereka

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.