Remise du robot-roulage à la mairie de Butembo : des techniciens concepteurs rassurent de leur intervention ‘‘continue’’ en cas de panne

Des techniciens concepteurs du robot-roulage interviendront toujours en cas de panne, bien qu’ils l’aient officiellement remis au maire de Butembo ; le lundi 1er avril 2024.

Le président de la Ligue électro technique internationale (LETI) a donné cette assurance au cours d’une interview accordée à RADIOMOTO.NET ce mardi. D’ailleurs, LETI est en pleine conception d’autres robots.

L’ingénieur Vianney Mupika entame que la LETI a remis officiellement le premier robot-roulage au maire de Butembo, parce que c’est l’autorité urbaine qui doit s’occuper des charges relatives à cet outil, une œuvre d’intérêt général.

Il rassure que le grand problème causé lors de l’attaque du robot a déjà été décanté, et donc, les pannes ne seront pas régulières.

Si toutes les dépenses en rapport avec ce robot reviendront désormais au maire de ville, les concepteurs s’occuperont toujours de décanter les pannes, mais cette fois en collaboration avec la mairie, confie-t-il.

« Après 4 mois d’observation, nous avons jugé mieux de le remettre  au maire de ville. L’autorité va s’en occuper mais nous comme réalisateurs, initiateurs et créateurs, nous allons chaque fois intervenir en cas de la maintenance. Comme nous sommes des techniciens, nous allons chaque fois observer. Après nous informons les autorités compétentes, comme l’œuvre est déjà remise. À elles de savoir comment nous allons travailler », a-t-il déclaré.

Vianney Mupika poursuit que les ingénieurs regroupés au sein de LETI sont en pleine conception d’autres robot-roulages en vue de régulariser la circulation dans toutes les rues de la ville de Butembo.

« Nous voulons harmoniser la circulation dans la route. Parmi les carrefours, nous avons ciblé tant. Dans quelques moments, nous allons voir comment mettre d’autres robots de circulation routière. Ce ne sera pas de robots en forme humaine. Un seul robot sur la route ne suffit pas », a-t-il renchéri.

Pour y arriver, notre interlocuteur demande l’appui de toute la population de la ville de Butembo. A part la conception des robots, la LETI prépare aussi plusieurs autres projets d’intérêt communautaire.

Rosette Kamukehere

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.