BENI : l’ONG Days For Gilrs remet des Kits hygiéniques aux élèves victimes des affres de la guerre

Cette organisation féminine a remis des Kits hygiéniques aux élèves vulnérables ayant été victimes des affres de la guerre. C’était à l’occasion de la  Journée mondiale de l’hygiène menstruelle, ce mardi 28 mai 2019. Elle a été célébrée avec pompe en ville de Beni par les membres de l’ONG Days For Gilrs.

Cette distribution a vécu à l’Institut KALEMIRE de Beni-ville. Selon la coordonnatrice de l’ONG Days For Gilrs, la journée de l’hygiène menstruelle, qui est à son 5ième anniversaire, a pour but de rompre le silence devant l’hygiène menstruelle, mais aussi d’éduquer à ce sujet.

« L’UNICEF estime qu’en Afrique, 66 pourcent de filles ne disposent pas d’une bonne information sur la menstruation avant d’être confrontées à leur première règle. Ce qui rend l’expérience négative et parfois traumatisante. La même source indique aussi que sur le continent africain, une fille en âge de scolarisation s’absente au cours pendant la période menstruelle. Pour les mêmes faits, nous ne sommes pas passés sous silence parce qu’on a distribué 538 kits aux filles de Beni », a-t-elle mentionné.

Les bénéficiaires des kits hygiéniques ont, à l’occasion, interpellé les décideurs afin d’améliorer les infrastructures sanitaires en milieu scolaire. Ce, dans le but de booster la fréquentation scolaire des filles, leur participation aux activités scolaires, même pendant leurs menstruations.

« Un élément qui nous a de plus marqué puisque dans la famille même, peut-être que la tradition interdit à certaines femmes de parler ouvertement du cycle menstruel et de ce qui attendu chez la jeune fille dans le parcours de sa vie féminine. Mais cette équipe a vraiment parlé à long et à large et cela ouvertement », a remercié cette bénéficiaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *