Butembo : l’Eglise Universelle, l’ECC et des Eglises de Réveil réunis pour un Symposium social contre Ebola

 Début, ce jeudi 30 mai 2019, d’un Symposium Social sur la compréhension de la maladie à virus Ebola, et, les voies et moyens de son éradication complète. Les travaux y relatifs auront comme cadre la salle polyvalente Ise Somo de l’Eglise Anglicane à Kitulu, de jeudi 30 à vendredi 31 mai 2019. Et ce, à partir de 07 heures 30 minutes pour chacun de deux jours.

Les organisateurs sont des leaders religieux de Butembo. Ils ont tenu une conférence de presse, mardi 28 mai 2019, pour annoncer le colloque et inviter les intéressés. Les intervenants à la conférence de presse de mardi indiquent que les travaux consisteront en l’écoute des résistants, l’analyse des causes de ces résistances, la recherche des solutions idoines et en la formulation d’un engament communautaire en vue de sortir de la crise épidémiologique.

« Etant donné que chacun a une dose de résistance, quel que soit le groupe d’appartenance, quel que soit le milieu où il vit, alors il faudrait que les gens puissent vider leur sac et qu’ils puissent s’exprimer librement. Il n’y aura pas de police. D’ailleurs nous avons pensé que nous n’allons pas chaque fois demander à chacun de se présenter pour qu’il dise je suis tel et qu’il ait peur d’être identifié après. Non. Donc il faut que les gens puissent s’exprimer librement pour qu’ils disent : voici ce que nous reprochons à l’équipe de riposte, voici ce que nous pensons qui doit être fait pour que le problème soit vidé », a mentionné Jean-Baptiste NDAVARO, Prof en communication et l’un des facilitateurs du Symposium.

Plusieurs autres experts sociaux sont invités à faciliter les débats sous expression libre, interactive et sans tabou aux côtés des membres de l’équipe de Réponse à Ebola. Notons que ce Symposium est convoqué par les leaders religieux de l’Eglise Universelle, l’Eglise du Christ au Congo et des Eglises de Réveil. Son organisation technique est signée le Club des amis l’Abbé Apollinaire MALUMALU. Il est soutenu par l’ONG Tearfound. Pour tous ces acteurs, ce Symposium sur la 10ième épidémie à virus Ebola est « la dernière cartouche pour stopper Ebola, le fléau qui décime nos semblables ». Après les travaux, le stade Matokeo de Butembo abritera une prière œcuménique, samedi 1ier juin 2019, pour la guérison des malades et l’éradication de Ebola.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *